La sélection du mois

La plus secrète mémoire des hommes

Mohamed Mbougar Sarr
Philippe Rey 2021
Prix Goncourt 2021

Fasciné par le livre « Le labyrinthe de l’inhumain » paru en 1938, un jeune écrivain part sur les traces de son auteur disparu. Le livre d’abord salué par la critique de l’époque est très vite vilipendé et son auteur accusé de plagiat.
Le narrateur mène une quête complexe dans le temps et l’espace, il promène le lecteur sur des pistes nombreuses dont les protagonistes ont eu, un jour, des liens avec cet auteur mystérieux : ses éditeurs, ses femmes, des amis, des membres de sa famille … Chacun a vu sa vie bouleversée par cet homme insaisissable comme son roman d’ailleurs dont le lecteur ne connaîtra rien.
Un récit qui montre la puissance de l’imagination et de la littérature par un conteur habile qui prend plaisir à brouiller les pistes et à guider le lecteur dans un monde vaste, riche et complexe.

Pour cette histoire M. Mbougar Sarr s’est inspiré de celle de l’écrivain malien Yambo Ouologuem, premier auteur africain à avoir reçu la prix Renaudot en 1968 pour « Le devoir de violence ».

Autres livres de M. Mbougar Sarr : Terre ceinte, Le silence du chœur, De purs hommes.

Des milliers de lunes

Sébastian Barry
Joelle Losfeld 2021

Winona, autrefois Ojinjintha, est une jeune indienne Lakota recuellie par Thomas McNulty et John Cole fermiers. Ils vivent à Paris dans le Tennesse avec deux noirs anciens esclaves affranchis. Cette drôle de petite famille vit en bonne harmonie en se tenant à distance du monde fruste et violent qui l’entoure.
La guerre de Sécession est terminée mais pas les règlements de compte et la résurgence de groupes sudistes revanchards balaient la région. Winona, l’indienne « moins que rien» va devoir apprendre à survivre dans cet environnement hostile …
Un roman attachant qui montre jusqu’où peut aller la cruauté et la bêtise humaines dans un contexte historique houleux quand les vieilles rancœurs subsistent.

Poussière dans le vent

Leonardo Padura
Métailié 2021

31 décembre 1989 à Cuba. Les amis du « clan » se retrouvent une nouvelle fois chez Clara dans la maison de Fontanar. Génération post-révolution ils sont sûrs de leur avenir sur cette île qui leur a permis des études et un confort relatif. Quand frappe la crise des années 90 après la chute du mur et l’effondrement soviétique, la période « spéciale » commence : fermeture du pays, pénurie pour tout, réduction drastique du travail, revenus en chute libre… la vie devient survie et le choix de s’exiler s’impose à plusieurs d’entre eux. Plusieurs quittent le pays et doivent composer avec l’exil pas vraiment choisi « ils ne seront jamais que des transplantés avec des racines apparentes, des apatrides à Miami, Madrid ou Barcelone … ».
Une saga réussie sur plusieurs générations qui suit les destinés de personnages attachants confrontés aux difficultés de la perte ou à une vie difficile dans un pays en crise pour ceux qui sont restés. Formidable texte sur le Cuba contemporain que l’auteur n’a jamais quitté.

 Madame Hayat

Ahmet Altan
Actes Sud 2021

Après la faillite et la mort de son père, Fazil devenu boursier fait ses études à Istanbul et gagne sa vie comme figurant dans une émission télé. C’est là qu’il rencontre Me Hayat plus âgée que lui, plantureuse, élégante, lumineuse. Son apprentissage d’un amour vertigineux commence doublé d’une rencontre avec une jeune étudiante en lettres avec qui il a de nombreuses affinités. Il vit intensément alors que le pays se referme sur lui-même et que toute liberté est réprimée.
Des personnages attachants, un récit fort et bien mené qui pose des questions essentielles sur la vie et le bonheur, d’autant plus remarquable quand on sait que ce roman fut écrit en prison à laquelle l’auteur, journaliste, a été condamné pendant 4 ans en 2016.

 American Dirt

Jeanine Cummins
Philippe Rey 2020

Acapulco, ville de rêve du Mexique … C’est là que vit Lydia, libraire avec son mari journaliste et Luca, 8 ans. Quand le cartel de la drogue frappe, Lydia et son fils doivent gagner les Etats Unis, seule voie de salut possible. Le roman tout en suivant ces deux attachants personnages devient un formidable document sur les conditions dantesques vécues par les émigrés des pays d’Amérique latine en route pour une vie meilleure. C’est un texte documenté, attachant sur la situation du Mexique où narcos et police exploitent en toute impunité les plus fragiles, les plus pauvres qui sont aussi les plus téméraires. Un très bon moment de lecture.

Malamute

JP Didierlaurent
Diable Vauvert 2021

Une vallée dans le massif vosgien où cohabitent la station de ski, ses employés saisonniers et les habitants à l’année dans les fermes isolées par la neige en hiver.

Le récit couvre deux périodes différentes : un journal intime écrit par Pavlina Radovic en 1976, une jeune femme slovaque mariée à Dragan, un ancien légionnaire, venus s’installer là pour une nouvelle vie et la création d’une activité touristique avec leurs chiens Malamute . Puis en 2015, Emmanuelle, experte en conduite d’engins de déneigement arrive sur la station et côtoie Basile, saisonnier, logé chez son grand-père taiseux et rude… Les liens entre ses personnages aux forts caractères se nouent et apparaissent peu à peu dans cette région de montagne où les vieilles croyances subsistent encore et peuvent provoquer des catastrophes.

C’est un récit facile et très agréable à lire où l’on retrouve l’humour ou l’ironie de l’auteur qui ne peut s’empêcher de quelques facéties malgré la gravité des situations !

Le rire des déesses
Ananda Devi
Grasset 2021
 

Shinti « la fourmi », 10 ans, vit dans un réduit à côté de sa mère prostituée du quartier de la Ruelle dans une ville pauvre du nord de l’Inde. Enfant rayonnante, privée de l’amour maternel , elle est aimée par les filles et les hijras qui partagent la rue.
Shivnath, homme fort, manipulateur, maître spirituel mégalomane fréquente assidument la Ruelle, s’accapare Shinti. Il l’emmène à Benarès « où s’unissent les ors du soleil et des bûchers » avec le projet d’en faire une déesse dans un premier temps. Les femmes de la Ruelle connaissent la suite inéluctable du destin de Shinti qui deviendra la chose du « swami ». Elles se lancent aidées par les hijras à sa recherche au milieu des croyants du pèlerinage hindou déchaînant haine et désirs.
C’est un roman fort, prenant qui plonge le lecteur dans la réalité complexe de l’Inde où se mêlent or et ordure, religion et prostitution.

Mohican
Eric Fottorino
Gallimard 2021
 

Après la seconde guerre mondiale les paysans sont fortement sollicités pour produire plus et nourrir le pays. C’est ce qu’a fait Brun dans sa ferme du Jura où les générations se succèdent depuis longtemps. Son fils, lui aussi amoureux de la terre, a opté pour une agriculture raisonnée qu’il pratique sur une partie des terres de la ferme. Brun, malade et proche de la mort signe un contrat pour l’installation d’éoliennes pensant protéger ses terres, éviter la faillite et gommer sa réputation de pollueur .Devant les destructions occasionnées Mo résiste farouchement avec les armes dont il dispose.
Un roman qui raconte les mutations de l’agriculture sur une cinquantaine d’années à travers l’histoire de personnages attachants dans un récit juste à l’écriture claire sur un monde qui ne veut pas mourir.

La félicité du loup
Paolo Cognetti
Stock 2021

Fontana Fredda est un village, une petite station de ski, au pied du Mont Rose, entre Italie et Suisse. Fausto, écrivain, a quitté la ville et trouvé là un emploi de cuisinier dans le seul modeste restaurant du coin. Il y rencontre Silvia, serveuse pour la saison d’hiver. Au printemps ils repartent mais la montagne, la beauté et la connaissance des lieux, les odeurs des bois ou la lumière de la neige, les amis habitants du village, la fraternité et la solidarité des relations, tout les invite à revenir …
Un beau roman serein et apaisant.

 

La porte du voyage sans retour
David Diop
Seuil 2021
 

Quelques temps après la mort de son père, Aglaé trouve un maroquin rouge caché dans le double fond du tiroir d’un secrétaire.
« Pour Aglaé, ma fille bien-aimée, le 8 juillet 1806 ».
C’est avec ces mots que commence le récit de Michel Adanson, naturaliste qui a exploré de1749 à 1754 une concession française au Sénégal. A la recherche de plantes nouvelles, il parcourt des régions où aucun européen n’est allé. Il découvre le pays sans préjugé, en homme des Lumières, apprend le wolof avec un guide et interprète qui devient son ami. Il se retrouve au milieu de royaumes rivaux en proie à des guerres intestines qui favorisent le commerce des esclaves. Il s’enflamme pour l’une d’elle, fugitive et rebelle qui l’entraîne jusqu’au village de Benn du Cap Vert proche de l’île de Gorée où se trouve « la porte du voyage sans retour ».
Un roman qui est une belle histoire d’amour prêtée au botaniste Michel Adanson , botaniste ayant réellement existé (1727-1806), et dont le récit « Voyage au Sénégal » publié en 1757 a servi de point de départ à l’auteur David Diop.

 

Les prisonniers de la liberté

Luca Di Fulvio
Pocket 2021

Trois personnages :
Rosetta belle et fière, rejetée par la population de son village sicilien sous la coupe du Baron.
Rocco, fils d’un mafieux assassin qui veut quitter le Milieu.
La petite Raechel, juive polonaise qui échappe à un pogrom.
Ils montent sur le transatlantique Palerme – Buenos Aires en quête d’une vie nouvelle …mais Buenos Aires est loin d’être pour eux une ville miracle. Pauvreté, violences, prostitution, loi de la jungle règnent en maîtres. Avant de trouver leur voie et une vie meilleure ils devront surmonter bien des épreuves.                    Un roman agréable à lire qui embarque le lecteur à la suite de personnages aux destins …romanesques !

Alpinistes de Staline

Cédric Gras
Stock 2020

J’ai pris conscience que, si ce n’était pas moi, personne ne s’attellerait à cette ahurissante histoire. Je ne voulais pas qu’elle disparaisse dans le noir. J’ai fini par m’en faire un devoir ». L’auteur nous livre un formidable récit qui parcourt l’URSS au XX siècle. Un récit étayé par de multiples recherches dans les archives et documents de l’époque sur l’histoire inconnue en occident, encore aujourd’hui, de l’alpinisme russe. Sur fond d’une Histoire bouleversée et tragique il suit en particulier l’apport formidable des frères Abalakov, sportifs de haut niveau et créateurs de la discipline. Avec eux, et bien d’autres, le lecteur découvre aussi la haute montagne russe et les nombreux 7000 dont les noms reflètent l’Histoire du pays.
Livre de mémoire, d’histoire, de montagne c’est un texte passionnant.

Terra Alta

Javer Cercas
Actes Sud 2021

Depuis « Les soldats de Salamine » Cercas nous avait habitués à des non fictions nourries par l’histoire espagnole. Il a choisi pour cette dernière histoire d’écrire un roman policier.
Melchor, ancien voyou est devenu policier suite à la découverte du livre « Les Misérables » en prison. La lutte contre l’injustice et le personnage de Javert le fascinent. Sa conversion est moins étonnante qu’il n’y paraît quand on sait que son premier objectif est de retrouver les assassins de sa mère prostituée, battue à mort. En plus de cette quête il accomplit le travail ordinaire d’un policier jusqu’à une action d’éclat qui va l’obliger à se mettre en retrait pour éviter des représailles. Nommé en Terra Alta en Catalogne, sur les lieux de la bataille de l’Ebre pendant la guerre civile, il est confronté avec ses collègues à un triple meurtre d’une rare violence où s’enlise l’enquête. Mais c’est sans compter avec l’acharnement de Melchor …
Un polar réussi au personnage attachant avec en fond l’histoire récente et passée de l’Espagne.

Buveurs de vent

Franck Bouysse
Albin Michel 2020

L’histoire d’une fratrie dans la haute vallée du Gour Noir. Les trois frères et leur sœur grandissent dans une famille refermée sur elle-même , le seul horizon de la mère est une bible qui sert de justification à de multiples condamnations , le père , par lâcheté, ne joue aucun rôle .La vallée, l’emploi est aux mains de Joyce, le tyran. Il possède le barrage, les carrières et la centrale électrique.
Les enfants pourtant ont trouvé le jeu qui permet d’affirmer leur solidarité, leur liberté et leur insoumission.
Une histoire sombre et cependant pleine d’espoir.

Le cercle celtique

Bjorn Larsson
Folio policier
Gallimard 2014

Une rencontre fortuite entre deux hommes seuls passagers à bord d’un ferry entre Suède et Danemark.
Une autre rencontre dans le port où est amarré le Rustica où vit Ulf passionné de navigation à voile. Un objet enveloppé dans un papier brun lui est donné comme on jette une bouée à la mer …
C’est l’hiver, pourtant avec son indéfectible ami Thorben ils se lancent dans une recherche improbable sur la Mer du Nord et les côtes d’Ecosse jusqu’aux îles Hébrides. La route est dangereuse entre tempêtes et bourrasques, chutes de neige, brouillards et glaces. Et si la mer est dangereuse Le Cercle Celtique ne l’est pas moins …
Un roman dont l’intrigue policière se double de la lutte nécessaire pour naviguer dans la beauté et la puissance de la Mer du nord et de l’Atlantique. 

9782374911939
Indésirable

Erwan Larher
Quidam 2021

Sam Zabriski pense avoir trouvé le lieu idéal à habiter et à vivre quand il s’installe à Saint Airy. C’est un village au riche patrimoine qui vit replié sur lui-même depuis longtemps, l’épidémie qui vient de survenir n’a rien arrangé et l’étrange étranger n’est pas forcément bienvenu…

Les certitudes des habitants volent en éclats devant Sam personnage inconnu et énigmatique. Roman noir qui flirte avec le roman policier, l’étude de mœurs, dont le principal personnage, bel exemple de la vie contemporaine, surprend forcément.

Un texte qui décrit avec justesse les comportements dans la société d’aujourd’hui, un très bon moment de lecture.

Mo Malo

Qaanaak
Points 2018

Qaanaak Adriensen, le danois, débarque à Nuuk au Groenland pour donner un coup de main à la police locale dépassée par des meurtres sauvages. Très vite l’affaire en question s’obscurcit, s’épaissit. Les crimes visent les ouvriers de la plate forme pétrolière toute proche dont les enjeux financiers, politiques, commerciaux sont essentiels pour le pays. Et dans ces conflits exacerbés les traditions et la culture Inuite jouent bien sûr leur rôle… Rien n’est épargné à Qaanaak dans un pays où sa propre famille a été massacrée une quarantaine d’années avant qu’il ne soit adopté par son autre famille danoise.

Un roman policier palpitant, bien ancré dans la réalité d’un pays où la vie est souvent proche de la survie.